Posts Tagged "Le système bancaire"

Combien coûte un compte à vue?

Le système bancaire actuel offre à ses clients divers types de comptes, adaptés aux diverses actions qu’ils sont amenés à réaliser. Chaque compte dispose de son utilité car chaque compte possède ses propres règles de fonctionnement, faisant transiter des fonds différents. Chaque type de compte possède bien évidemment ses frais de fonctionnement qui lui sont personnels. Parmi l’ensemble des comptes, on recense le compte à vue, qui est sans doute un des comptes les plus répandus. Tout ouverture de compte débute en effet par l’ouverture d’un compte à vue. Il convient donc de s’intéresser au coût de celui-ci, qui est le compte commun.

Le compte à vue, qu’est-ce que c’est?

Le compte à vue est le compte le plus simple qui puisse vous être proposé par votre banquier. Il est en effet proposé au plus grand nombre de clients car il permet une grande fluidité des fonds qui y transitent. Il est une sorte de compte courant, que l’on utilise tant pour les débits que pour les crédits. 

Le compte à vue vous permet en effet de gérer vos affaires courantes, avec les crédits courants : dépôts de chèques, d’espèces, réceptions de virements, réceptions de payes. Ce compte est aussi particulièrement utilisé pour les débits réguliers, tels que les retraits d’espèces, les paiements par carte bancaire ou encore les prélèvements. À la différence d’un compte épargne qui ne peut recevoir ce genre d’opérations. 

Le compte à vue ne peut en revanche recevoir aucune obligation ou aucun titre, pour lequel un compte titre est nécessaire. Ce compte s’avère cependant pratique au quotidien, ce qui peut expliquer son coût, relativement fluctuant d’un établissement bancaire à l’autre. 

Les coûts variables

Il n’est pas possible de définir le coût mensuel d’un compte à vue du fait de la fixation arbitraire de ce coût. En effet, il appartient à votre banque et à vos négociations de faire diminuer le coût de votre compte à vue. 

Il faut savoir qu’un compte peut fluctuer entre 3 et 9 euros, ce qui représente une petite somme à la fin de l’année. Comme tout compte, votre banquier vous proposera une multitude d’options que vous devrez analyser avant de refuser. En effet, il est vrai que plus vous assurez votre compte à vue, plus il vous coûtera cher, mais il est aussi vrai qu’en cas de problèmes financiers, notamment en cas de fraudes, vous pourrez espérer voir votre capital de départ restitué grâce à vos assurances. 

Le compte à vue ne vous coûtera donc pas énormément cher mensuellement. N’hésitez pas à y incorporer l’ensemble des garanties nécessaires à sont fonctionnement régulier.